Main basse sur les fromages AOP par Veronique Richez-lerouge

Main basse sur les fromages AOP

Titre de livre: Main basse sur les fromages AOP

Éditeur: Erick Bonnier

ISBN: 2367600775

Auteur: Veronique Richez-lerouge


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Main basse sur les fromages AOP.pdf - 24,554 KB/Sec

Mirror [#1]: Main basse sur les fromages AOP.pdf - 41,935 KB/Sec

Mirror [#2]: Main basse sur les fromages AOP.pdf - 22,331 KB/Sec

Veronique Richez-lerouge avec Main basse sur les fromages AOP

Dans le pré carré des fromages d'appellation d'origine, les groupes industriels jouent la course en tête. On les surnomme les envahisseurs. À ce jour, le deux tiers des fromages d'appellation d'origine protégée (AOP) sur 45 sont sous la coupe des géants laitiers dont Lactalis qui bat à plate couture tous ses rivaux, avec toujours le même scénario gagnant : rachat de fromageries, contrôle de la collecte de lait, développement de la filière à son profit, prise du pouvoir dans les organes de décision et assèchement du nombre de producteurs indépendants. Véronique Richez-Lerouge est journaliste spécialisée. Elle est l'auteur de France, ton fromage fout le camp, M. Lafont, 2012 et de La Vache qui pleure, Nouveau Monde Éditions, 2016. Elle a fondé l'Association Fromages de Terroirs pour la reconnaissance des fromages au lait cru et la défense de la biodiversité, et a créé la Journée nationale du fromage.

Livres connexes

Dans le pré carré des fromages d'appellation d'origine, les groupes industriels jouent la course en tête. On les surnomme les envahisseurs. À ce jour, le deux tiers des fromages d'appellation d'origine protégée (AOP) sur 45 sont sous la coupe des géants laitiers dont Lactalis qui bat à plate couture tous ses rivaux, avec toujours le même scénario gagnant : rachat de fromageries, contrôle de la collecte de lait, développement de la filière à son profit, prise du pouvoir dans les organes de décision et assèchement du nombre de producteurs indépendants. Véronique Richez-Lerouge est journaliste spécialisée. Elle est l'auteur de France, ton fromage fout le camp, M. Lafont, 2012 et de La Vache qui pleure, Nouveau Monde Éditions, 2016. Elle a fondé l'Association Fromages de Terroirs pour la reconnaissance des fromages au lait cru et la défense de la biodiversité, et a créé la Journée nationale du fromage.Dans le pré carré des fromages d'appellation d'origine, les groupes industriels jouent la course en tête. On les surnomme les envahisseurs. À ce jour, le deux tiers des fromages d'appellation d'origine protégée (AOP) sur 45 sont sous la coupe des géants laitiers dont Lactalis qui bat à plate couture tous ses rivaux, avec toujours le même scénario gagnant : rachat de fromageries, contrôle de la collecte de lait, développement de la filière à son profit, prise du pouvoir dans les organes de décision et assèchement du nombre de producteurs indépendants. Véronique Richez-Lerouge est journaliste spécialisée. Elle est l'auteur de France, ton fromage fout le camp, M. Lafont, 2012 et de La Vache qui pleure, Nouveau Monde Éditions, 2016. Elle a fondé l'Association Fromages de Terroirs pour la reconnaissance des fromages au lait cru et la défense de la biodiversité, et a créé la Journée nationale du fromage.