Histoire de l'extrême droite en France par Collectif

Histoire de l'extrême droite en France

Titre de livre: Histoire de l'extrême droite en France

Éditeur: Points

ISBN: 275785531X

Auteur: Collectif


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Histoire de l'extrême droite en France.pdf - 39,144 KB/Sec

Mirror [#1]: Histoire de l'extrême droite en France.pdf - 30,399 KB/Sec

Mirror [#2]: Histoire de l'extrême droite en France.pdf - 25,583 KB/Sec

Collectif avec Histoire de l'extrême droite en France

Bien que fluctuante, l'extrême-droite est une composante permanente de la vie politique française depuis près de deux siècles. Sa résurgence et son unification sous la houlette de Jean-Marie Le Pen dans les années 80 ont rendu nécessaire une synthèse universitaire sur ce sujet que l'on croyait daté. Entreprenant un bilan historique, Michel Winock et ses six collaborateurs, tous spécialistes d'histoire politique, s'attachent donc à repérer ce qui, de Boulanger au Front national en passant par Maurras ou Poujade, fonde l'unité d'une nébuleuse complexe aux multiples enseignes mais dont la doctrine évolue finalement peu. Ils nous livrent les clés d'interprétation des variations électorales de ce parti du refus, analysent les fondements idéologiques de son discours et montrent comment la société française y est plus ou moins perméable selon les époques.

Une étude aussi instructive qu'utile pour tous ceux qui, à l'instar des auteurs, jugent indispensable de cerner ce mouvement composite pour mieux défendre les valeurs républicaines. --Stéphane Pares

Livres connexes

Bien que fluctuante, l'extrême-droite est une composante permanente de la vie politique française depuis près de deux siècles. Sa résurgence et son unification sous la houlette de Jean-Marie Le Pen dans les années 80 ont rendu nécessaire une synthèse universitaire sur ce sujet que l'on croyait daté. Entreprenant un bilan historique, Michel Winock et ses six collaborateurs, tous spécialistes d'histoire politique, s'attachent donc à repérer ce qui, de Boulanger au Front national en passant par Maurras ou Poujade, fonde l'unité d'une nébuleuse complexe aux multiples enseignes mais dont la doctrine évolue finalement peu. Ils nous livrent les clés d'interprétation des variations électorales de ce parti du refus, analysent les fondements idéologiques de son discours et montrent comment la société française y est plus ou moins perméable selon les époques.

Une étude aussi instructive qu'utile pour tous ceux qui, à l'instar des auteurs, jugent indispensable de cerner ce mouvement composite pour mieux défendre les valeurs républicaines. --Stéphane ParesBien que fluctuante, l'extrême-droite est une composante permanente de la vie politique française depuis près de deux siècles. Sa résurgence et son unification sous la houlette de Jean-Marie Le Pen dans les années 80 ont rendu nécessaire une synthèse universitaire sur ce sujet que l'on croyait daté. Entreprenant un bilan historique, Michel Winock et ses six collaborateurs, tous spécialistes d'histoire politique, s'attachent donc à repérer ce qui, de Boulanger au Front national en passant par Maurras ou Poujade, fonde l'unité d'une nébuleuse complexe aux multiples enseignes mais dont la doctrine évolue finalement peu. Ils nous livrent les clés d'interprétation des variations électorales de ce parti du refus, analysent les fondements idéologiques de son discours et montrent comment la société française y est plus ou moins perméable selon les époques.

Une étude aussi instructive qu'utile pour tous ceux qui, à l'instar des auteurs, jugent indispensable de cerner ce mouvement composite pour mieux défendre les valeurs républicaines. --Stéphane Pares