Les logiques de la réciprocité: Les transformations de la relation d'assistance aux États-Unis par Sylvie Morel

Les logiques de la réciprocité: Les transformations de la relation d'assistance aux États-Unis

Titre de livre: Les logiques de la réciprocité: Les transformations de la relation d'assistance aux États-Unis

Éditeur: Presses Universitaires de France

Auteur: Sylvie Morel


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Sylvie Morel avec Les logiques de la réciprocité: Les transformations de la relation d'assistance aux États-Unis

Pour quiconque s'intéresse à l'assistance sociale aux Etats Unis, 1996 restera une année mémorable, l'AFDC principale politique sociale pour les pauvres est remplacé par le TANF. Dorénavant la perception de l'assitance est limitée dans le temàps et aucunh filet de sécurité additionnel n'est prévu au niveau national pour ceux et celles qui n'accèdent pas à un emploi. L'insécurité est devenu le lot de quelque sept millions de personnes surtout des femmes. En France en 1998 : adoption de la loi sur la lutte contre les exclusions : extension des droits fondamentaux.

Dans cette conjoncton d'événements, deux conceptions de la relation sociale entre les pauvres et l'Etat s'entrechoquent. Cet ouvrage analyse pour mieux comprendre les différences, le mouvement général de transformation des institutions dans chacun des deux pays : comparer les institutions de l'assistance sociale, le workfare et l'insertion.

C'est à une réflexion sur la dynamique des droits et des devoirs dans les principales institutions garantes de la sécurité économique dans nos sociétés que ce livre est consacré. Les projets de transformation sociale constituent le véritable chantier de l'économiste.

Extrait de l'introduction

Introduction : La relation assistancielle, workfare, insertion et réciprocité

Première partie : Une analyse onstitutionnaliste de la relation assitancielle

I -- La relation assistancielle à la lumière de l'institutionnalisme de J. R. Commons

-- La théorie institutionnaliste de John R. Commons

-- Une conceptualisation institutionnaliste commonsienne de l'assistance

-- Le workfare et l'insertion, une transformation fondamentale de l'institution de l'assistance sociale

Deuxième partie : Le workfare et l'insertion, l'analyse comparative des institutions d'assistance aux Etats-unis et en France

II -- Les antécédents généalogiques du workfare et de l'insertion

III -- La sécurité sociale et l'assistance, un paysage à géométrie variable

IV -- Le quasi-marchandage dans la relation assistancielle

V-- La mise en oeuvre, l'épreuve du réel

Conclusion -- Glossaire -- Bibliographie